Best of Luxe : BLANCPAIN BATHYSCAPHE QUANTIÈME COMPLET PHASES DE LUNE

Disponible avec un choix de bracelets allant de la céramique au NATO en passant par la toile de voile, la nouvelle Bathyscaphe Quantième Complet Phases de Lune apporte force, couleur et dynamisme à la ligne Bathyscaphe.

BLANCPAIN BATHYSCAPHE QUANTIÈME COMPLET PHASES DE LUNE

Blancpain – Collection Fifty Fathoms

Nouvelle Bathyscaphe Quantième Complet Phases de Lune : Eternal Movement Beyond Black

Blancpain se réjouit de dévoiler sa nouvelle Bathyscaphe Quantième Complet Phases de Lune, qui se présente désormais habillée d’un bracelet en céramique noire breveté à la réalisation complexe, ainsi que d’un boîtier de même matériau. Revêtant un style sportif et affirmé tout en faisant preuve d’une grande élégance, ce modèle affiche un cadran aux vibrantes nuances bleues soleillées. Disponible avec un choix de bracelets allant de la céramique au NATO en passant par la toile de voile, la nouvelle Bathyscaphe Quantième Complet Phases de Lune apporte force, couleur et dynamisme à la ligne Bathyscaphe.

1953 marquait la naissance de la Fifty Fathoms, première véritable montre de plongée, alors utilisée en tant que réel outil par les plongeurs professionnels. 1956 marquait la venue au monde de sa version urbaine : la Bathyscaphe. Pensée pour être portée au quotidien tout en offrant la possibilité d’explorer les fonds marins, cette ligne Bathyscaphe se présentait sous un autre format, avec un diamètre moindre. Aujourd’hui, elle renforce l’essence de sa création en accueillant un modèle dynamique mêlant couleur captivante et céramique.

Un cadran au dégradé saisissant

Contrastant vivement avec la céramique noire, une élégante nuance de bleu vient parer le cadran du nouveau quantième complet à phases de lune. Grâce à son subtil dégradé couplé à sa finition soleillée, le cadran prend véritablement vie, sa personnalité changeant au gré de la lumière. Sophistiqué, il offre de la profondeur tout en jouissant d’une grande luminosité, ceci attirant le regard. Tout comme son porteur, cette montre possède son propre caractère, celui-ci s’affirmant d’autant plus à travers le saisissant contraste du cadran avec le boîtier et le bracelet en céramique noire, qui reflètent toutefois la lumière grâce à leur finition extraordinaire.

Une résistance à toute épreuve

La technologie de pointe en matière de céramique permet à la ligne Bathyscaphe de s’ancrer dans une nouvelle dimension. Avec ses attributs uniques, la céramique apparait comme un matériau idéal pour cette ligne à l’esprit urbain, qui accueille pour la première fois un bracelet en céramique high-tech. Durable, grandement résistant aux rayures et hypoallergénique, ce matériau est près de cinq fois plus dur que l’acier inoxydable tout en étant 25% plus léger. Aux qualités indéniables, la céramique requiert cependant un travail complexe, et plus particulièrement en termes de finitions. Outre la réduction de 25% de volume dont il faut tenir compte lors de la cuisson à plus de 1400 °C et l’usinage à l’aide d’outils diamantés, le satinage est délicat et réalisé de manière minutieuse. Qu’il s’agisse des maillons, des boucles ou des boîtiers, chaque facette est terminée individuellement par des experts.

Exigeante, la réalisation d’un bracelet de haute horlogerie nécessite un ajustement parfait des maillons afin qu’il ne soit ni trop lâche – pour des raisons esthétiques –, ni trop serré – pour des raisons pratiques – ; les tolérances sont donc étroites. En conséquence, chacun des maillons est soigneusement mesuré et vérifié dans le but de garantir une tenue parfaite. Présentant un système breveté de montage de maillons précisément maintenus entre eux à l’aide de goupilles en forme de came, ce bracelet garantit une remarquable résistance et assure un grand confort. De couleur noire, il s’harmonise non seulement avec le nouveau quantième complet – également disponible en vert et noir –, qui arbore pour la première fois le boîtier en céramique (noir, de 43,6 mm et étanche à 300 m), mais également avec les modèles Bathyscaphe trois aiguilles et chronographes flyback aux boîtiers de même matériau. Animée par le calibre 6654.P, la nouvelle Bathyscaphe Quantième Complet Phases de Lune met en avant son héritage en termes de montre de plongée, à l’image de sa lunette tournante, ainsi que les éléments de Haute Horlogerie qui caractérisent Blancpain, tels que la phase de lune et le spiral en silicium.

Plongée et sécurité : la lunette tournante

Lors d’une plongée en 1952, Jean-Jacques Fiechter, co-CEO Blancpain de l’époque, pris conscience à ses dépens de la nécessité de la mesure du temps sous l’eau de manière sécurisée. Sa solution innovante consista à équiper la Fifty Fathoms lancée en 1953 d’une lunette tournante, verrouillable et graduée, spécialement adaptée aux besoins de la plongée sous-marine. Aujourd’hui, la collection Fifty Fathoms utilise une lunette unidirectionnelle tournant uniquement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour plus de sécurité. Tout comme sa grande sœur Fifty Fathoms, la Bathyscaphe présente également ce type de lunette, dont elle s’inspire. Le nouveau quantième phases de lune ne fait pas exception à la règle. Positionné sur la lunette en céramique noire, l’insert se marie à la tonalité du cadran: d’un profond et puissant noir, agrémenté de Liquidmetal® gris pour ajouter du contraste, il accompagne le saisissant bleu soleillé dégradé. Au look résolument urbain, la lunette garantit une forte résistance aux rayures et est accompagnée d’un net et énergique « clic » lorsqu’elle est manipulée.

La phase de lune au cœur du temps

Visage emblématique de la Manufacture, la phase de lune trouve sa place sur ce nouveau garde-temps, dont le cœur bat au rythme du calibre 6654.P. Réintroduite par Blancpain en 1983 à la suite de la crise du quartz, cette complication a permis à la Maison de démontrer qu’un garde-temps mécanique témoignait d’un extraordinaire savoir-faire et que le quartz ne pourrait jamais remplacer une création horlogère mécanique complexe, devenant ainsi le symbole du renouveau mécanique horloger. Reconnaissable entre mille, la phase de lune de Blancpain se retrouve sur le calibre 6654.P, qui en plus de disposer d’une réserve de marche de 72 h (grâce à ses deux barillets), présente un mouvement sécurisé, ceci permettant à son porteur d’ajuster les indications calendaires à n’importe quel moment de la journée sans l’endommager. Décoré selon la tradition de la Haute Horlogerie, à l’image de l’anglage, du perlage et du colimaçonnage, ce calibre est visible à travers un fond saphir grâce à son spiral en silicium qui le rend insensible au magnétisme.

La révolution du silicium

Véritable révolution dans le milieu horloger au début du 21ème siècle, le silicium a permis de faire de grandes avancées en matière de mesure du temps. Elastique sans pour autant se déformer, dur, léger et hautement résistant à la corrosion, ce matériau se distingue particulièrement par sa résistance au magnétisme, une qualité bienvenue afin de veiller à la bonne précision de marche des garde-temps. A la différence des années 1950, où les balanciers des montres étaient équipés de ressorts métalliques susceptibles d’être magnétisés – d’où le développement d’une cage intérieure en fer doux servant de bouclier pour protéger le mouvement du magnétisme –, les Fifty Fathoms contemporaines disposent d’un spiral en silicium, ce qui leur permet d’arborer un fond saphir et ainsi d’exposer la construction unique de leur mouvement. Bénéficiant d’une telle technologie, la nouvelle Bathyscaphe Quantième Phase de Lune affiche non seulement fièrement la grande qualité des finitions de son mécanisme, mais elle jouit également de performances chronométriques supérieures grâce à ce matériau.

Blancpain, Maître des calendriers

Composants clés de l’ADN de la Manufacture, les calendriers démontrent l’expertise de Blancpain en termes de complications. Revenus en force au début des années 1980, ils se sont dans un premier temps manifestés sous la forme du quantième complet, celui-ci ouvrant le bal des garde-temps à indications calendaires chez Blancpain. Semainier, affichage simple de la date, quantième annuel ou encore quantième perpétuel, la capacité de la Marque à créer des calendriers a culminé avec la réalisation extrêmement complexe de deux premières mondiales : la Villeret Equation du Temps Marchante et la Villeret Calendrier Chinois Traditionnel. Par leur abondante présence au sein du catalogue de la Manufacture, les mécanismes calendaires font de Blancpain le Maître des calendriers, et la nouvelle Bathyscaphe Quantième Complet Phases de Lune perpétue cet héritage.

Plus d’informations :

AMILCAR MAGAZINE GROUP 

Sélection : Rachel Joulia-Helou, rédactrice en chef AMILCAR MAGAZINE GROUP.

Publicité AMILCAR  MAGAZINE

AMILCAR MAGAZINE GROUP – 25 MAGAZINES

AMILCAR USA MAGAZINE – AMILCAR CANADA MAGAZINE – AMILCAR UK MAGAZINE – AMILCAR ITALIA MAGAZINE – AMILCAR LATINO MAGAZINE – AMILCAR SWITZERLAND MAGAZINE  – AMILCAR CORSICA MAGAZINE – AMILCAR FRENCH RIVIERA MAGAZINE – AMILCAR MAGAZINE GROUP – 25 MAGAZINES : DISCOVER HERE

AMILCAR MAGAZINE to discover on Linktr.ee : linktr.ee/amilcarmagazine

Publishers:

  • Rachel Joulia-Helou, editor-in-chief of AMILCAR MAGAZINE GROUP.
  • Alexandre Joulia, photographer and deputy editor of AMILCAR MAGAZINE GROUP.

More information about AMILCAR USA MAGAZINE – AMILCAR CANADA MAGAZINE – AMILCAR UK MAGAZINE – AMILCAR ITALIA MAGAZINE – AMILCAR LATINO MAGAZINE – AMILCAR SWITZERLAND MAGAZINE – AMILCAR MAGAZINE GROUP – 25 MAGAZINES :

  • Rachel Joulia-Helou: Editor-in-chief of GROUPE MAGAZINE AMILCAR.
  • Contacts : rachel@amilcarmagazine.com – alexandre@amilcarmagazine.com
  • usa@amilcarmagazine.com – uk@amilcarmagazine.com
  • Contact us: canada@amilcarmagazine.com

AMILCAR MAGAZINE GROUP : 

AMILCAR MAGAZINE & THE RIGHT MAGAZINE ISSUE:

CLUB AMILCAR GROUP :

Discover our brands in the windows of the Club Amilcar on B Signature Group  :

Discover our members in the windows of the Melià Paris Opéra hotel: Hôtel Paris Opéra Affiliated by Melia :  Address in Paris :  3 Bd Montmartre, 75002 Paris – click here

You May Also Like
Lire la suite

Panerai célèbre l’esprit de la mer aux côtés de son nouvel ami de la marque, Kauli Vaast

AMILCAR MAGAZINE GROUP a le plaisir de vous présenter le nouvel ami de la marque Panerai ; Kauli Vaast, surfeur professionnel français qui incarne à merveille l’esprit de Panerai.
Lire la suite
Lire la suite

Les handballeurs français Nikola et Luka Karabatić rejoignent la famille sportive OMEGA

Alors que les Jeux Olympiques et Paralympiques se dérouleront dans moins de 50 jours à Paris, OMEGA accueille deux nouveaux ambassadeurs, Nikola et Luka Karabatić, au sein de son impressionnante famille sportive.
Lire la suite